Formation Drone certifiée

dimanche, 08 January 2017 20:22

ECOLE FRANCAISE DU DRONE CIVIL

Written by
Rate this item
(0 votes)
Formation professionnelle drone Formation professionnelle drone

 formation télépilote de drone subvention européenne Formation drone subvention      Formation pole emploi drone subvention        Formation drone OPCA Construction Formation drone fongecif  Formation drone Europe

La qualification de télépilote de drone civil est règlementée par la Direction Générale de l'Aviation Civile

Nous vous proposons la formation de télépilote de drone civil la plus complète de France.

D'une durée de trois semaines et demi, nous vous apprenons à piloter un drone dans les conditions les plus proches des conditions de tournage réelles. Nos formations peuvent s’adresser également aux techniciens en énergies renouvelables, énergie électrique et énergie thermique, aux technicien spécialisé en photogrammétrie et orthophotographie ou orthoimage. Notre centre de formation dispense des formations professionnelles qualifiantes avec validation des acquis et délivrance d'une attestation de formation pour la rédaction de votre DNC (Déclaration de Niveau de Compétences).

TELEPILOTE SAS vous propose différentes formations pratiques de pilote de drone pour répondre à vos besoins d’évolution de carrière ou de reclassement professionnel.

 Notre formation drone est étudiée pour les scénarios S1, S2, S3 dans les domaines suivants :

  • Technicien de la prévention et de la lutte contre les sinistres en drone.

  • Marin-pompier technicien en sécurité incendie et secourisme en drone

  • Agent de sécurité intérieure et surveillance en drone

  • Photographe spécialisé : photographie aérienne en drone

  • Techniques et activités audiovisuelles spécialisation de imagerie aérienne en drone.

  • Technicien en gestion des pollutions et protection de l'environnement occultation en drone.

  • Agent en protection des personnes option analyse risque en drone.

  • Agent de sécurité en établissement de nuit, d'évènementiels en surveillance privé en drone.

  • Officier de sécurité d'une haute personnalité option section aérienne en drone.

  • Garde frontière de sécurité intérieure spécialisation drone aérien de surveillance.

  • Agent de protection rapprochée en sécurité privée option : vidéo nocturne en drone.

  • Opérateur(trice) en surveillance à distance à l’aide de drone.

  • Opérateur vidéo protection en drone aérien.

  • Technicien audiovisuel spécialisé en imagerie aérienne

  • Diagnostiquer thermique

Se former chez TELEPILOTE SAS

Public :
La formation est ouverte à tous type d'apprenants avec ou sans diplôme

Pré-requis :
aucun pré-requis, compréhension de la langue français

Niveau :
Débutant

Objectif :
Apprentissage au télé-pilotage de drone civil pour le cadre d'une activité professionnelle d'inspection, d'observation et de prise de vue en drone aérien. La formation complète, préparant au pilotage de drone civil dans le cadre d'activité professionnelle de prise de vue, observation et toutes missions sur le territoire Français utilisant un aéronef téléguidé. Ainsi que l'élaboration du manuel d'activité particulière pour une activité professionnel en scénario S1 S2 S3.

Formateurs :

Vincent : réalisateur audiovisuel, télépilote, formateur agréé Autorisé par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. la Direction Générale de L'aviation Civile (DGAC) et la Direction de la Sécurité de L'aviation Civile (DSAC)

Jacques :  Pilote instructeur planneur

Xavier : pilote instructeur, assemblage  télépilote  formateur agréé Autorisé par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. la Direction Générale de L'aviation Civile (DGAC) et la Direction de la Sécurité de L'aviation Civile (DSAC)

Jean Batiste : télépilote  formateur agréé Autorisé par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. la Direction Générale de L'aviation Civile (DGAC) et la Direction de la Sécurité de L'aviation Civile (DSAC)

Thierry : télépilote  formateur agréé Autorisé par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. la Direction Générale de L'aviation Civile (DGAC) et la Direction de la Sécurité de L'aviation Civile (DSAC)

Bénédicte  : photographe, responsable administratif, formatrice post-production photographie.

Alain : télépilote  formateur agréé Autorisé par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. la Direction Générale de L'aviation Civile (DGAC) et la Direction de la Sécurité de L'aviation Civile (DSAC)

David : télépilote  formateur agréé Autorisé par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. la Direction Générale de L'aviation Civile (DGAC) et la Direction de la Sécurité de L'aviation Civile (DSAC)

Mathieu : télépilote  formateur agréé Autorisé par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie. la Direction Générale de L'aviation Civile (DGAC) et la Direction de la Sécurité de L'aviation Civile (DSAC)


Certification :

  • brevet théorique Ultra-Léger Motorisé ULM (module A)

  • attestation de formation pratique permettant la délivrance de la DNC (module B) (déclaration de niveau de compétence au télé-pilotage d'aéronefs télépiloté) 

Programme :

  • Module A : Théorique ULM (49h)

  • Module B :  (70h) Pratique pilotage drone multirotor +  Perfectionnement en observation aérienne + Initiation logiciel de post-production audiovisuelle et photographique

Suivi et évaluation :
Phase A Examen Question à Choix Multiple hebdomadaire.
Phase B  Le suivi de l'élève en phase d'apprentissage de télé-pilotage est réalisé en fin de semaine grâce à une fiche d’évaluation progressive comprenant 27 chapitres. L'instructeur décide de passer à l'étape supérieure selon le degrés de progression du candidat.

Support fourni

Livre théorie ULM

Durée de la Formation

Nombre d'heure formation : 119
Nombre de jours total de formation : 17
Total hebdomadaire : 49 heures pour la partie théorique et 70 heures pour la pratique

Lieu : Yvelines

Horaires
10h00 – 12h30
14h00 - 18h30

 

Pourquoi faire une formation drone ?

La pratique professionnelle du drone civil en France est soumise à une réglementation depuis avril 2012 et à changer en 2015. Elle est gérée par la direction générale de l'aviation civile. Celle-ci exige à ce jour une formation théorique aéronautique ainsi que l'obtention d'un brevet théorique ULM. Ce brevet permet de maîtriser les règles essentielles au bon déroulement d'opération de survol des agglomération en drone, ainsi que l'utilisation de ces drones dans l'espace aérien.

Quant à la pratique, nous constatons une grande faille législative, en effet, la loi n’exige aujourd'hui aucun prérequis, aucun test de vol en drone n'est effectué auprès d'un organisme indépendant. Nombre d'accident encore gardé sous silence sont constaté tout les jours. Des pilotes blessés, des enfants dévisagés, des biens détériorés et des drones détruits font aujourd'hui mauvaise presse.

Il est indispensable pour travailler dans les règles de sécurité optimums et effectué des opérations aériennes en drone de savoir piloté ces aéronefs.

Plusieurs pilotes de drone amateurs ce disent professionnelles car ils maîtrise leur machine mais aucun de ces pilotes de drones ne connaissent réellement la captation d'image aérienne et la difficulté à maîtriser un vol de drone exploitable en post-production audiovisuelle, dans le cadre de la photogramétrie ou de la sécurité civile.

De plus, la réglementation Européenne exige un brevet aéronautique minimum théorique ULM

 

Formation ULM/Drone

TECHNOLOGIE DE L’ULM.

  • Différents types d’ULM.
  • Multi-axes, pendulaire, para moteur, autogire, ballon motorisé.
  • Cellule- voilure. Matériaux, assemblage, limitations structurales, contraintes, déformations, vieillissement, entretien.
  • Le Groupe Moto Propulseur.
  • Fonctionnement et entretien d’un moteur 2 temps et 4 temps, réducteur ; Hélice : principe, notion de rendement, calage, équilibrage, bruit ; Facteurs qui influent sur la puissance disponible.
  • Instruments et équipements.
  • Anémomètre, altimètre, variomètre, compas, bille, instruments de gestion moteur, radio, parachute, skis, flotteurs, carénages.
  • Angle de flèche, dièdre, de nez ; Vrillage de l’aile, allongement, envergure ; Profils, corde, extrados, intrados, bord d’attaque, bord de fuite.
  • Parties mobiles.
  • Les gouvernes, les commandes, les transmissions ; Les moyens hypersustentateurs.
  • Principe de sustentation.
  • Loi de Bernouilli.
  • Géométrie.

TECHNIQUE DU VOL.

  • Aérodynamique.
  • Forces aérodynamiques, motrice, de gravitation. Incidence, portance, traînée, RFA, centre de poussée et de gravité, décrochage statique, dynamique ;
  • Notion de finesse, polaire des vitesses. Stabilité longitudinale, latérale ; centrage.
  • Les axes de rotation.
  • Rôle des gouvernes : pente, inclinaison, cadence ; Effets primaires : tangage, roulis, lacet. Effets secondaires : lacet inverse, lacet induit, roulis induit.
  • Découverte du vol.
  • Application des forces dans les phases de montée, palier, descente, virage. Les limitations : facteur de charge, vitesse de décrochage, masse. Le décollage et les facteurs qui influent sur celui-ci. L’atterrissage et les facteurs qui influent sur celui-ci.
  • Caractéristiques de la masse d’air.
  • Pression, température, humidité, vent.
  • Les fronts.
  • Anticyclones, dépressions, loi de Buys-ballot. Fronts chauds, froids, occlus. Naissance et vie d’une perturbation. Les nuages.
  • Les phénomènes météo liés aux fronts.
  • Aérologie.
  • Turbulence : dynamique, mécanique, convective. Les vents secondaires. Stabilité et instabilité de la masse d’air.
  • Les règles de l’air.
  • Règles de vol : VFR, IFR, VMC, IMC.

METEOROLOGIE ET AEROLOGIE.

REGLEMENTATION.

  • Règles de survol, protection des personnes et des biens. Règles de priorité, prévention des abordages.
  • Division de l’espace aérien.
  • Etage inférieur, supérieur, FIR. Espaces contrôlés, non contrôlés, à statuts particuliers. Classes d’espaces.
  • Radiotéléphonie.
  • Aérodrome.
  • Contrôlé, non contrôlé, AFIS, ATIS. Intégration et tour de piste.
  • Lecture de cartes.
  • 1/500 000° ; 1/100 000° ; Complément SIA ; VAC.
  • Documents liés à l’ULM. Brevet-licence ; Emport passager ; Carte et fiche d’identification ; DNC ; Licence d’exploitation radio.
  • Notion de pression atmosphérique. Atmosphère standard. Principe de fonctionnement. Les différents calages.
  • Altimétrie et réglementation.
  • Surface « S » Règle de la semi-circulaire.
  • Visite pré-vol et actions vitales. Prévention de la panne moteur, du décrochage.

ALTIMETRIE.

SECURITE.

  • Palier d’accélération au décollage. Prise de vitesse à l’atterrissage. Limitation du vol aux grands angles. Vol en cône de sécurité.
  • Risques liés à la météo et à l’aérologie. Entretien et contrôle du vieillissement des appareils.
  • Effets de l’altitude.
  • Hypoxie ; Barotraumatismes.
  • Vision.
  • Méthodes de prévention des abordages.
  • Oreille.
  • L’équilibration. Illusions sensorielles et désorientation spatiale. Méfaits du bruit.
  • Hygiène de vie.
  • Effets de l’alcool, de la drogue, du tabac, des médicaments.
  • Jugement et décision. Jugement perceptif, cognitif.
  • Effets du stress.

 

FACTEURS HUMAINS.

Read 326 times Last modified on lundi, 09 January 2017 08:19
TELEPILOTE

Directeur général du centre de formation drone

telepilote.org/
Login to post comments