Modele de Manuel d'activité particulière gratuit - TELEPILOTE SAS, le centre de formation drone certifié

Formation drone

Conditions d'admissions
  Votre demande de prise en charge débute par un entretien téléphonique de 10h à 17h du lundi au vendredi au 0983409704 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

formation pilote de drone compte personnel de formation  Nos parcours de formation certifiants et éligibles au Compte Personnel de Formation sont disponibles chez nos partenaires en région

  • Paris Ile de France Siège TELEPILOTE SAS : 09 83 40 97 04
  • Auvergne-Rhône-Alpes : Drone Logistique
  • Nord Lille : Greta Lille Métropole
  • Grand Est : CFAD
  • Bretagne : Référence Drone
  • Corse : Aéro Drone Service

formation drone

CHIFFRES OFFICIELS

  • Taux de réussite à l'examen DGAC CATT 97%
  • 97,8% de taux de satisfaction client
  • de 2014 à 2019 : 1147 stages

Formation drone certificat professionnelTELEPILOTE SAS est le seul organisme à proposer deux certifications professionnelles validées par France Compétence : "Piloter un drone dans le secteur du média et de la communication" et "Piloter un drone dans le secteur du bâtiment et du génie civil". VOIR NOS CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES


Notre idée de la formation ?

Vous donner toutes les clés pour que vous soyez opérationnel et efficace immédiatement.

  • 97,80 % recommande TELEPILOTE SAS
  • 97% des stagiaires affirment que la formation a répondu à leurs attentes
  • En 2019 97% des stagiaires ont réussi leur Certificat d'Aptitude Théorique de Télépilote (CATT) grâce à TELEPILOTE SAS

Vous y bénéficiez de conditions d’apprentissage optimales grâce à :

  • des formateurs à la pointe de l’actualité drone, qui pratiquent le télépilotage au quotidien,
  • un enseignement en petits groupes,
  • des locaux adaptés, comprenant des salles de cours théoriques, plusieurs hangars privatifs et des terrains extérieurs choisis pour vous permettre de vous entraîner en conditions réelles, quelle que soit la météo,
  • l’utilisation des matériels et logiciels favoris des spécialistes. TELEPILOTE SAS est également certifié qualité ISQ.

La promesse du drone

  • Dans le domaine audiovisuel, des captations aériennes spectaculaires, au plus proche des éléments.
  • Dans le BTP, des observations en hauteur rapides et sans risque. Un gain de temps considérable pour la modélisation de chantier, le suivi, l’inspection…
  • En matière de sûreté, l’accès facilité aux zones sensibles, inaccessibles ou éloignées.

TELEPILOTE SAS vous prépare au Certificat d'Aptitude Théorique des Telepilotes conformément aux exigences de la direction générale de l'aviation civile et à la formation pratique obligatoire des futurs pilotes de drone civil. Nous accueillons les futurs pilotes de drone de France grâce aux hébergements disponible sur notre campus.

formation drone btp Formation drone datadockfederation formation professionnelle drone formation drone pole emploiFormation drone audiovisuelle afdasformation drone btp construcysFormation télépilote de drone civil certifié qualité ISQ OPQF Formation pilote de drone Telepilote SAS  Formation drone en Hauts de France  Votre formation drone en ile de france, normandie et hauts de franceFormation de pilote de drone professionnel

 

[NOM EXPLOITANT]

MANUEL D’ACTIVITES PARTICULIERES

AERONEFS TELEPILOTES

Page :

 

************

Edition : 1

 

PARTIE A: Généralités

Amendement : 0

 

 Examen telepilote drone

Date : 

  

MANUEL D’ACTIVITES

PARTICULIERES

AERONEFS TELEPILOTES

 

EXPLOITANT :

 ADRESSE :

 Téléphone :

Télécopie :

 

E-mail : ­

 Avant-propos

 Afin de se mettre aux normes et conformément à l’arrêté relatif à la conception des aéronefs civils qui circulent sans aucune personne à bord, aux conditions de leur emploi et sur les capacités requises des personnes qui les utilisent ; la société [NOM EXPLOITANT] met en œuvre son Manuel d’Activités Particulières 

SECTION 1

 Encadrement et personnes responsables

 

  • Définition des fonctions

 

 

Dirigeant responsable

 

 

[nom]

 

 

 

 

Responsable système suivi sécurité

 

Télépilotes

[nom]

 

[nom]

 

Assistant

[nom]

 

    1. Télépilotes

  • Description des fonctions opérationnelles et des responsabilités

Les télépilotes sont responsables de leur entrainement réguliers au pilotage du drone.

Les télépilotes doivent justifier de leur bonne acuité visuelle avec une preuve de visite chez un ophtalmologue au minimum une fois par an.

Enfin toutes les conditions requises afin d’éviter au maximum les risques dus au facteur humain seront prises par l’entreprise à l’égard du pilote. Ainsi, l’entreprise se garantira du respect des éléments suivants : éviter une surcharge de travail, prévention du risque de stress, l’application stricte de la règlementation du travail en termes de d’hygiène de vie et de l’affirmation de la souveraineté du pilote à toutes décisions concernant sa sécurité et celle d’autrui. 

Le pilote est systématiquement assisté d’une personne habilitée par l’entreprise pour l’exploitation du drone.

Le rôle de l’assistant est le suivant :

• Il observe l’aéronef en vol durant toute la durée de l’opération

• Il veille à ce que personne ne pénètre dans la zone de sécurité au sol

• Il se tient à disposition du pilote pour toutes demandes d’assistance

• Il assiste le pilote pour la réalisation des prises de vues 

Dans certaines situations particulières, et en général dans le cadre d’un scénario S3 ; du personnel complémentaire est engagé afin de circonscrire le périmètre de sécurité. Ainsi, l’assistant est en mesure de répondre exclusivement à toutes nécessités opérationnelles pour l’exécution du travail du télépilote. 

    1. - Responsable système suivi sécurité

 Il a pour role principal d’analyser les risques afin de prévenir au mieux des incidents / accidents. Par ailleurs il se charge du suivi de l’entretien de l’aéronef ainsi que des dossiers de demandes d’autorisations et de protocoles (préfectures, DGAC, tour de contrôle, etc).

Il étudie également les évènements afin d’en tirer les conséquences et d’améliorer la sécurité.

 SECTION 2

 

Activités de l’entreprise

 

 

Activités particulières

Scénarios opérationnels choisis

Formation à l’activité particulière*

 

OBS : Photographie et vidéo aérienne

 

 

S1, S3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Cocher si l’exploitant assure la formation à cette activité. Insérer alors les programmes de formation dans le MAP

 

 

SECTION 3

 

Moyens techniques

 

 

 

3.1 - Classification des aéronefs télépilotés utilisés

 

Catégorie

Type

Constructeur

Identification

Titre de navigabilité

Activités

 

D

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3.2 - Entretien

 

L’entretien et la sécurité du matériel sont assurés par l’exploitant tel que préconisé par le manuel d’entretien de l’aéronef : seule les réparations, modifications ou mises à jour logicielle ou matérielle recommandées par le constructeur engendre un retour dans les ateliers.

Le manuel d'entretien préconise de vérifier et nettoyer les hélices régulièrement. Un test de portée radio sera effectué tous les mois pour vérifier le bon fonctionnement.

 

Quant aux réparations, elles seront effectuées chez le fabricant.

 

 

SECTION 4

 

Télépilotes

 

 

4.1 – Liste des télépilotes

 

 

Nom

Prénom

Connaissances théoriques

 

Limitations éventuelles

 

[nom]

 

[prénom]

certificat d'aptitude théorique drone

DNC OBS

TELEPILOTE SAS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


4.2 – Définition des compétences et formation

Pour utiliser ce matériel, le programme de formation de TELEPILOTE (organisme de formation déclaré n° 11 75 51962 75) a été suivi par le télépilote.

4.3 – Eléments de formation

De plus les télépilotes justifient d’un certificat d’aptitude théorique de télépilote au minimum et d’une DNC délivrée par l’exploitant à l’issue de la formation et de la vérification des compétences.

 

 

« Art. D. 136-2.-Le télépilote utilisant un aéronef civil circulant sans personne à bord à des fins autres que le loisir justifie du suivi de la formation mentionnée à l'article L. 6214-2 du code des transports, par la détention, pour la partie théorique, d'un certificat d'aptitude théorique de télépilote délivré par le ministre chargé de l'aviation civile après réussite à un examen et pour la partie pratique, d'une attestation de suivi de formation délivrée par l'exploitant en charge de la formation. 

4.4 – Maintien des compétences

Les télépilotes doivent justifier d’au minimum un entrainement au pilotage par mois et une revue des procédures de sécurité tous les trimestres. Dans le cas contraire, l’exploitant pourrait annuler la DNC.

Une remise à niveau sur leurs compétences et sur les nouvelles réglementations auprès de la société TELEPILOTE pourra être programmée si l’exploitant note un manquement ou une faiblesse au niveau compétence.

Cette remise à niveau porte sur les sujets suivants :

• Vérification des compétences minimum requises

SECTION 5

 

Préparation des opérations des activités particulières

 

- Règles de mise en œuvre des aéronefs télépilotés définies pour assurer la protection des tiers et des biens (en fonction du type, de l’activité particulière et de l’environnement)

Reconnaissance sur carte aéronautique (www.carte.aero), en vue d’une prestation client :

  • le télépilote est chargé de vérifier dans quel scénario s’effectuera la prestation et disposera les demandes d’autorisation si besoin pour être en règle avec la législation.

S-1 : vols en vue direct du télépilote se déroulant hors zone peuplée, à une distance horizontale inférieure de 100 m du télépilote.

S-3 : vols en agglomération ou à proximité d’un rassemblement de personnes ou d’animaux, en vue directe du télépilote, à une distance horizontale maximale de 100 m du télépilote.

  • Vérification du poids total au décollage pour respecter les devis de masse

  • Demande d’autorisation de survol des agglomérations et rassemblements de personnes à la Préfecture

Une distance de sécurité de 30 mètres horizontale doit être maintenue entre l’aéronef et toute personne autre que les opérateurs de travail aérien : le pilote et éventuellement l’opérateur de la charge utile.

Lorsque les évolutions se situent dans l'emprise d'un aérodrome, ou à proximité d'une infrastructure destinée à l'atterrissage ou au décollage, un protocole particulier doit être mis en place avec le service de la navigation aérienne rendant les services de la circulation aérienne sur l'aérodrome, à défaut le prestataire du service d'information de vol d'aérodrome, à défaut l'exploitant de l'infrastructure.

Vérification des NOTAM en cours sur http://notamweb.aviation-civile.gouv.fr

  

 

SECTION 6

Système de suivi de la sécurité

 

6.1 – Organisation du système de suivi de la sécurité

 

  • Moyens permettant d’assurer la protection des tiers et des biens.

  • Un strict respect des procédures définies par le mode opératoire

  • Un repérage préalable de la zone pour définir le périmètre de sécurité en fonction de l’environnement où se déroule la prestation.

  • Un registre d’incidents est automatiquement incrémenté dans un dossier avec les causes et actions entreprises pour éviter la reproduction d’éventuels incidents.

  • L’estimation préalable et le recrutement du personnel nécessaire au bon déroulement de la prestation de prises de vues (en particulier pour les scénarios de type S3).

 

  • Identifications des risques liés à la mise en œuvre des aéronefs et solutions apportées :

  • Une attention particulière sera portée à la proximité des obstacles, à la force et direction du vent et à la visibilité de l’aéronef.

  • En cas de perte de contrôle de l’aéronef, le télépilote tente un « retour au point de décollage », et si l’aéronef ne revient pas, il passe en commande manuel (GPS déconnecté).

Si l’aéronef est toujours incontrôlable :

    • le télépilote coupe les gaz progressivement pour poser l’appareil avant la sortie de la zone d’évolution.

  • En cas d’intrusion d’un tiers ou d’un autre aéronef dans le périmètre de sécurité, l’aéronef sera reposé au sol au plus vite, tout en assurant la sécurité du tiers au moment de l’atterrissage.

 Conditions de report des incidents / accidents.

  • L’exploitant maintient un carnet de vol avec qui reporte tous les incidents survenus.

  • Le télépilote déclare tout événement qui aurait pu mettre en cause la sécurité des tiers, et notamment chaque perte de contrôle de l’aéronef à la direction de la sécurité de l’aviation civile. En particulier, il déclare toute défaillance des mécanismes et toute perte de la liaison de commande et de contrôle de l’aéronef. Un rapport d’incident (fiche REX) doit être envoyé au constructeur, à la DSAC/NO/NAV, DSAC/NO/OH et la DSAC IR.

  • L’exploitant envoie chaque année civile à la DSAC/IR le nombre d'heures de vol réalisées par activité particulière, et joint une synthèse des problèmes rencontrés dans le cadre du suivi de la sécurité pendant cette année (déclaration annuelle d'activité).

        • Processus de vérification du maintien de ces objectifs.

  • L’exploitant s’assure en fin d’année du bon respect des règles et processus lié à la sécurité des activités en organisant une revue annuelle basée sur les opérations qui se sont déroulées au cours de l’année.

6.2 – Système d’enregistrement des heures de vol

Le temps de vol est chronométré et reporté dans un cahier de bord.

SECTION 7

 

Opérations d’activités particulières

1.1 – Avant chaque opération

Le télépilote prépare sa mission selon le protocole détaillé en Partie A - Section 5 et s’assure de posséder toutes les autorisations et protocoles.

Une reconnaissance de la zone de travail est faite préalablement à la mise en œuvre de l’opération. Cette reconnaissance est établie selon la procédure suivante :

  1. Repérage de la zone via Google Earth avec mise en place d’un fichier KMZ et d’un carnet de bord définissant les éléments suivants : nom du client, coordonnées et contacts éventuels à prévenir pour une intervention sur une zone privée ou nécessitant un encadrement des autorités habilitées à autoriser le vol, la photo satellite du/des site(s) concerné(s) avec les coordonnées GPS, le type de prises de vues (photo ou vidéo, azimutes, 360°, inclinaisons…) et les hauteurs de vue commandées, le calcul préalable des kilométrages pour se rendre sur les sites, un listing des instructions que les opérateurs de terrain devront établir sur place.

 

  1. Un second repérage en situation réelle permettra de vérifier les estimations préalables établies par le carnet de bord et de vérifier que les conditions météorologiques et l’état de l’environnement au jour de la prestation permettent de travailler en toute sécurité. Identification des obstacles tel que : ligne EDF, télécom, antennes, etc…

 

  1. Préparation d’un périmètre de sécurisation de la zone de travail : en fonction de chaque environnement, le télépilote et son assistant établissent un périmètre de sécurité. Dans certains situations particulières, et en général dans le cadre d’un scénario S3 ; du personnel complémentaire est engagé afin de circonscrire le périmètre de sécurité. Dans ce cas de figure ; le périmètre de sécurité sera matérialisé à l’aide de cônes de Lubeck et de rubalise afin d’empêcher toute personne étrangère à l’opération de pénétrer dans le périmètre d’évolution du drone avec une marge de 30 mètres séparant le drone et la limite du périmètre de sécurité.

  2. Le télépilote aura toute autorité à estimer si l’accomplissement du vol peut se faire dans le respect de la législation et les conditions de sécurité nécessaire à la protection des biens et des personnes. Le télépilote est souverain de toutes décisions concernant l’opportunité d’effectuer ou de ne pas effectuer un vol.

  3. Vérification de l’heure pour voler uniquement pendant la journée aéronautique.

 

  1. Avant l’accomplissement du vol ; le télépilote s’assure du bon fonctionnement du matériel en respect des procédures établies par la check-list suivante :

  • Briefing pilote et personnes sur site

  • Vérification que le télépilote possède avec lui tous les documents et autorisations nécessaires.

  • Repérage préalable de la zone où est prévue l’opération

  • Vérification de la bonne matérialisation du périmètre de sécurité

  • Vérification des conditions météo et de vent

  • Vérification du bon état de fonctionnement du drone : vérification visuelle, en particulier de l’état des hélices

  • Vérification du niveau de chargement des batteries du drone, de la radio-commande, des moniteurs vidéo

  • Vérification de la qualité du signal du contrôle sur l’écran de la radio-commande

  • Vérification de l’affichage de télémétrie (messages d’erreurs, nombre de satellites captés,…) et du bon paramétrage des limitations hauteur et distance maximums.

  • Vérification du bon chargement des batteries de l’appareil de prise de vues embarqué

  • Vérification de la fixation de l’appareil à la nacelle

  • Décollage, puis stationnaire de 15 secondes pour vérifier le bon fonctionnement du drone

  • Atterrissage avec une réserve de sécurité de 25 % de batterie minimum

  • Notification de l’horaire de démarrage de la mission

  • Après l’opération, vérification du bon état de marche de l’ensemble de l’équipement

 

1.2 – Procédures générales en vol (normales et d’urgence)

 

  • Procédures et limitations liées à la sécurité

    1. - En cas de dépassement du plafond et de la zone de vol autorisés, le drone est ramené automatiquement à l’intérieur

    2. - En cas d’erreur rapporté sur la télémétrie, le pilote doit poser immédiatement le drone

    3. - En cas de signal de hors portée, le télépilote doit se poser immédiatement

    4. - En cas de batterie faibles, le télépilote doit se poser immédiatement

    5. - En cas de perturbation du GPS, le télépilote doit immédiatement arrêter l’assistance GPS et procéder à l’atterrissage

    6. - En cas de disfonctionnement du système de maintien d’altitude (baromètre), le télépilote doit effectuer un atterrissage d’urgence

    7. - En cas de perte de la vision directe de l’aéronef en Scénario S1 et S3, le télépilote prendra toutes les dispositions pour retrouver la vision directe de l’aéronef au plus vite : monter en altitude pour dépasser l’obstacle, par exemple.

 

  • Utilisation des mécanismes de sauvegardes

    1. - Extinction de la radio-commande pour enclencher le dispositif de retour automatique au point de décollage.

 

  • Gestion « contrôlée » du crash

- En cas de crash inévitable, le télépilote assurera la sécurité des biens et des personnes en allant crasher l’aéronef dans une zone de crash qu’il a défini par avance.

 

  • Gestion des règles de l’air

- Le télépilote respecte l’occupation des espaces aériens réglementés ainsi que les conditions accordées par la DGAC.

- Le principe « voir/entendre et éviter » sera également respecté.

- Protocole éventuel avec les services de la circulation aérienne (arrêté du 11/04/2012 « Espace »)

 

SECTION 7

 

Données pour chaque aéronef télépiloté

 

2.1 – Catégorie de l’aéronef télépiloté et description

 

 

  1. Quad Phantom

 

Identification

 

Catégorie

D

Mécanisme de sauvegarde

Oui. Retour automatique au point de décollage.

Redondance

 

 

 

2.2 - Performances opérationnelles

 

Caractéristiques générales

Rayon d’action

1km (limité à 100 mètres pour les scénarios envisagés)

Altitude maximum

Limité à l’altitude requise par l’opération et autorisée règlementairement

Type de vol

Stationnaire (type hélicoptère)

Capteurs

Gyroscopes, accéléromètres, magnétomètres, altimètre, GPS

Stabilisation position

Précision < 3m

Stabilisation altitude

Précision < 1m

Système de secours

Retour au point de décollage et descente automatique

Pilotage

Radio commande 2,4GHz (anti interférences) – norme CE

 

2.3 - Limitations

 

Caractéristiques d’environnement

 

Taux d'humidité en fonctionnement

0% à 85% (95% avec l’option tropicalisation)

sans condensation

Température en fonctionnement

0°C à 40°C

Température de stockage

-20°C à 60°C

Altitude

0 à 3000m

Vitesse de vent maximale

50km/h

Vol de nuit

Non

 

2.4 - Conduite du vol, procédures particulières

- Si le télépilote constate qu’un vent se lève, il doit impérativement effectuer un retour du drone au sol.

- Pour toute anomalie constatée lors d’un vol régulier, il est impératif d’effectuer un retour au sol afin d’assurer les vérifications et réparations nécessaires.

- Pour toute anomalie constatée lors d’un vol régulier du drone, notamment lors d’un affichage code « erreur » sur l’écran de contrôle de la radiocommande, il est impératif de respecter les consignes détaillées dans le manuel du constructeur.

2.5 - Conduite du vol, procédures d’urgence

  • Chaque aéronef est équipé d’un dispositif de checkup en temps réel. Toute anomalie est rapportée au télépilote sur sa radio-commande.

  • Les télépilotes ont pour devoir de se poser au plus vite si un problème est rapporté.

2.6 - Equipements défaillants : tolérances pour utilisation avec un équipement hors de fonctionnement

- Le télépilote constatant une défaillance dans le matériel, pendant la préparation de vol ou lors du vol, doit impérativement cesser toute mission de travail.

- Il vérifiera le ou les points défaillants et effectuera toute réparation nécessaire au bon fonctionnement du matériel, avant de pouvoir reprendre sa mission.

- Si le télépilote n’est pas le dirigeant responsable, il avertira celui-ci des problèmes rencontrés.

 

certificat d’aptitude théorique de télépilote
certificat d'aptitude théorique drone
attestation d’aptitude aux fonctions de télépilote
certificat théorique de télépilote
brevet pilote drone en ligne
licence drone dgac
nouveau certificat théorique de télépilote
brevet theorique drone
brevet drone 2018
attestation d’aptitude aux fonctions de télépilote
brevet theorique drone
certificat d’aptitude théorique de télépilote
certificat théorique de télépilote
licence drone dgac
brevet pilote drone en ligne
brevet drone 2018
examen théorique télépilote de drone
examen théorique télépilote de drone
examen théorique drone
examen drone dgac
drone exam
examen drone juillet 2018
nouvel examen telepilote drone
examen théorique télépilote de drone
brevet theorique drone 2018
brevet pilote drone en ligne
brevet drone 2018
examen telepilote drone
brevet drone 2017
examen drone loisir
examen théorique télépilote de drone
dgac drone
licence drone dgac
examen théorique ulm 2018
examen théorique drone
nouvel examen drone
brevet pilote drone en ligne
brevet theorique drone
attestation d’aptitude aux fonctions de télépilote
brevet theorique drone
certificat d’aptitude théorique de télépilote
certificat théorique de télépilote
licence drone dgac
brevet pilote drone en ligne
brevet drone 2018
examen théorique télépilote de drone
certificat d'aptitude théorique drone
certificat théorique de télépilote
brevet pilote drone en ligne
certificat d’aptitude théorique de télépilote
permis drone en ligne
licence drone dgac
brevet theorique drone
brevet pilote drone en ligne
formation drone en ligne
devenir pilote de drone civil
permis drone en ligne
licence de pilote de drone
pilote de drone salaire
formation telepilote drone
permis drone 2018
licence pour piloter un drone
brevet de pilotage de drone
brevet pilote drone en ligne
licence pour drone
permis drone en ligne
obtention du certificat pour piloter un drône
ecole pilote de drone
formation pour piloter un drone

FORMATIONS DRONE CERTIFIANTE & ELIGIBLE AU CPF
PILOTER UN DRONE DANS LE BTP ET LE GÉNIE CIVIL - THÉORIE CATT PILOTER UN DRONE DANS LE BTP ET LE GÉNIE CIVIL - THÉORIE CATT Cette formation vous est destinée si... Vous êtes salarié(e)s du bâtiment ou du génie civil, agent de sécurité ou de sûreté, architecte, géomètre, technicien(ne) du bâtiment, en reconversion professionnelle, à la recherche d’une montée en compétences, chef d’entreprise, technicien, demandeur d’emploi… Vous partez de zéro et souhaitez devenir pilote de drone professionnel À l’issue de la formation, le stagiaire doit être capable de maîtriser et d'optimiser l’usage...
Observation et modélisation en drone Observation et modélisation en drone INSPECTER EN DRONE  Savoir piloter un drone dans des situations standards et complexes en vue d’observer et de modéliser le bâti. Les objectifs de cette formation sont de permettre aux candidats d'acquérir, grâce à une progression constante, les compétences et la qualité de pilotage d'un drone dans le but d'inspecter des structures, conformément aux exigences pratiques et théoriques décrites dans l'arrêté du 18/5/2018 relatif à l'utilisation d'un drone professionnel ; d’acquérir...
FILMER EN DRONE par TELEPILOTE FILMER EN DRONE par TELEPILOTE OBJECTIFS Vous appréhendez les techniques de pilotage vous permettant d'acquérir les notions essentielles à l'utilisation d'un drone dans le but de réaliser des images aériennes. S’initier à la préparation d'une mission en termes de contraintes réglementaires, la préparation de votre drone et ses réglages, le réglage du capteur, au pilotage de drone civil en qualité broadcast ainsi que les réflexes à acquérir lors d'un dysfonctionnement machine ou d'une contrainte environnemen
Débutant pilote et préparation au CATT Pathologie du bâtiment – Photogrammétrie Débutant pilote et préparation au CATT Pathologie du bâtiment – Photogrammétrie BTP & GENIE CIVIL - THEORIE DRONE CATT Ce cursus de formation permettra aux candidats de bénéficier d’un grand nombre de vol en instruction en double commande puis en autonomie une fois le principe de navigation de base acquis : la préparation d'une mission en termes de contraintes réglementaires, la préparation de votre drone et ses réglages, la qualité de vol dans des conditions optimum ainsi que les réflexes à acquérir lors d'un dysfonctionnement machine ou d'une contrainte
Réalisation et opération prise de vue aérienne en aéronef télépiloté - Pratique et Théorie CATT Réalisation et opération prise de vue aérienne en aéronef télépiloté - Pratique et Théorie CATT Vous serez encadrés par groupe de trois stagiaires  maximum par un instructeur et découvrirez les techniques de pilotage vous permettant d'acquérir les connaissances et le mûrissement essentiel à l'utilisation d'un drone dans ce domaine ainsi que la post-production sur ADOBE Première Pro À savoir : la préparation d'une mission en termes de contraintes réglementaires, la préparation du drone et ses réglages, le réglage du capteur, la qualité de vol dans des conditions optimales ainsi...
PILOTER UN DRONE POUR L'AUDIOVISUEL PILOTER UN DRONE POUR L'AUDIOVISUEL Cette formation vous est destinée si... Vous souhaitez démarrer dans le télépilotage de drone professionnel, Vous souhaitez devenir pilote de drone tout secteur dans le cadre d'observation aérienne (artistique, média, technique, sécurité, ...) vous envisagez un usage dans le domaine de l’audiovisuel Vous découvrirez les techniques de pilotage vous permettant d'acquérir les connaissances essentielles à l'utilisation d'un drone dans la prise de vue aérienne.
INSPECTER EN DRONE - THÉORIE CATT INSPECTER EN DRONE - THÉORIE CATT Le but de cette formation est de permettre aux candidats d'acquérir, grâce à une progression constante, les compétences et la qualité de pilotage d'un drone dans le but d'inspecter des structures en hauteur, conformément aux exigences pratiques et théoriques décrites dans l'Arrêté du 18/05/2018 relatif à l'utilisation d'un drone professionnel ; d’acquérir les notions essentielles à la réalisation de maquettes 3D en photogrammétrie.
PILOTE DE DRONE MÉDIA / Mise à jour PILOTE DE DRONE MÉDIA / Mise à jour Cette formation vous est destinée si... Vous avez eu une activité de télépilote, dans l’audiovisuel, avant 2018, mais n’avez pas mené à temps les démarches de mise en conformité administrative.  Votre pratique nécessite une réactualisation au titre de la grand-périsation imposée par la DGAC
INSPECTER EN DRONE INSPECTER EN DRONE Cette formation vous est destinée si... Vous êtes salarié(e)s du bâtiment ou du génie civil, agent de sécurité ou de sûreté, architecte, géomètre, technicien(ne) du bâtiment, en reconversion professionnelle, à la recherche d’une montée en compétences, chef d’entreprise, technicien, demandeur d’emploi… Et avez déjà une expérience du drone. Durée : 35 heures Eligible CPF Pré-requis : nombre d'heure en drone de loisir ou autre.
PILOTE DE DRONE BTP / Mise à jour PILOTE DE DRONE BTP / Mise à jour - Vol en conditions réelles, indoor et outdoor

Nos références

Formationdroneft Formation drone Formation drone Formationdronebouygues     Formation drone AFP        Formation drone BTP Colas    Formation drone audiovisuel  Formation drone edf   Formation drone Nexity    Formation drone cogedim   Formation drone poste    Formation drone     formation drone ccca btp    Formation drone Enedis    formation drone Eiffage construction  Formation drone formation drone Thales

Newsletter

Recevez nos informations en vous inscrivant à notre newsletter.

Contactez-nous

Conseil & Admission

Tél. : 09 83 40 97 04 

Connectez vous avec nous

telepilotetelepilotetelepilote